Back to all Post

Ça s’est passé le 18 février 2021…

Ça s’est passé le 18 février 2021…

JIMH/JRMH, le seul événement horloger suisse où la recherche dialogue avec l’entreprise

Le thème de l’édition de février 2021 était « Jeunes… perspectives ». Il suggérait d’aller à la rencontre des jeunes, considérés comme consomma(c)teurs et nouveaux inspirateurs de l’industrie horlogère. Il invitait également les dirigeants à porter un regard neuf sur l’avenir, explorer de nouvelles perspectives et tester de nouveaux « business models » pour trouver de nouvelles opportunités d’affaires.

Vaillamment animée par Serge Maillard (Rédacteur en Chef d’Europa Star) depuis les États-Unis, cette édition d’une demi-journée fusionnant JIMH et JRMH a conquis un public international. Elle était ponctuée de conférences ciblées et tables rondes interactives dirigées par des personnalités de tous horizons. Cet événement 100% digital unique en Suisse, qui a fait tomber les barrières entre les mondes académique et professionnel, a offert aux participants une vision à 360° des connaissances et tendances actuelles du marketing horloger, vivant, organique et évolutif.

La prochaine édition inédite, gratuite et ouverte à toutes les personnes intéressées, aura lieu en novembre prochain et sera associée à la Biennale du Patrimoine Horloger à l’occasion de son 10ème anniversaire.

 

Selon vous, quelle est la clé pour séduire les jeunes ?

Marc Aellen, CEO de Certina (Bienne, Suisse) :
« To attract young customers the message has to be true and consistent. The support to reach them has to be adapted according to the latest trend. »

Charlie Allen, Directeur Général et Fondateur de Roadhouse (Royaume-Uni) :
“With esports and gaming, we already have the captive audiences of young people in place.  My job is to help the brands to identify and interact with them in a way that lets the audience know that the brands can relate to them and want to bring value to them in their fast-moving, community-based digital world.”

Magali Bigey & Max Silberztein, Université de Franche-Comté (Besançon, France) :
“It is necessary to communicate on their networks, towards them and on subjects that affect them, using their vocabulary, positioning and values. This requires some pedagogy — do not hesitate to demonstrate what wearing a watch can bring them — when necessary.”

Gilles Francfort, Co-fondateur d’Initium Watches Holding SA (Le Noirmont, Suisse) :
“We think youngsters are particularly sensitive to values and what makes sense. Therefore, we go beyond shopping experience and aim to turn them into shareholders, as we offer a simple and affordable way to invest and take part in a human scale company who promotes Swiss watchmaking.”

Michael Perret, Professeur HES Associé à la HEG Haute Ecole de Gestion Arc (Neuchâtel, Suisse) :
“If they feel comfortable on TikTok, watch brands should produce contents that suggest a contribution from its users, who could replicate or make remixes of the original contents”.

David Sadigh, Fondateur et CEO de Digital Luxury Group (Genève, Suisse) :
“Being authentic, no BS, and start by building a company culture that is appealing to young people. Everything starts with the internal culture, and remember your internal communication will eventually become your external one.”

François-Xavier Warlomont, MSc Université de Louvain (Louvain, Belgique) :
“According to me, the key is to be the mirror of your customers through which they can dream, escape, feel inspired and see a better version of themselves.”

Add Your Comment

Recevez notre newsletter

  

  

  

  

  

Dépêchez-vous !

Les places sont limitées

Prenez votre billet dès aujourd’hui avant qu’il ne soit trop tard

@JIMH. All Rights Reserved.